« Ligne 18 : la Société du Grand Paris continue | Accueil | Parc naturel régional : inauguration de la Maison du Tourisme et de l'Ecomobilité »

22 février 2019

Commentaires

Patrick

Pourquoi ne pas prolonger l'A12 jusqu'à Rambouillet en élargissant la N10 ?

Permettre aux gens de pouvoir traverser Coignières et Trappes sans avoir à s'arrêter et à peine voir ces villes serait un plus appréciable...
___________________________________________
Bonjour monsieur,
Je viens de cosigner une lettre au président du Conseil départemental pour lui demander d'aménager les carrefours de Coignières et des Essarts le Roi.
Cordialement.
Yves Vandewalle

CHANTAL BLAND

Bonjour Monsieur

Je viens de lire au hasard de mes « pérégrinations » sur internet votre article concernant « l’enfouissement » de la nationale 10 à Trappes et j’aimerais vous interpeller à ce sujet. Riveraine de quelques mètres de la N10 à Trappes (carrefour RN 10/RD23) je suis membre de 2 associations très actives de défense des riverains de cette route (et des trappistes en général) : Association des propriétaires des pavillons de la rue Danielle Casanova et ADRIT et me permets de vous faire part en leur nom de ce qui nous préoccupe quant à « l’enfouissement » de la N10 et du plateau urbain :

L’enfouissement de la route N10 à Trappes, C’est ce qu’on peut lire partout dans la presse ou dans les communiqués de différents acteurs locaux et régionaux (Trappes MAG, SQY MAG, YVELINES le magazine du Conseil Départemental …) . Ce n’est en réalité qu’une couverture partielle, en dénivelé au niveau de l’hôtel de ville de Trappes, constituant à cet endroit le plateau urbain ; soit 411 mètres (195 m de réelle couverture, le reste en butons), ce qui fait avec les trémies une dénivellation totale de 775 m

Il y a abus de langage ! Ce terme « enfouissement » est trompeur car beaucoup de nos concitoyens croient «dur comme fer » que la N10 traversera TRAPPES en souterrain dans toute sa totalité, soit sur environ 1,5 km. Ces personnes, Trappistes ou non, « tombent de haut ».


Aménagement de la N10 et de ses carrefours

Il est prévu 2 carrefours aux extrémités de la ville de 100 mètres de diamètre au lieu de 75 mètres prévus initialement :

1 carrefour N10/RD23 qui va « mordre » le bout de terrain de 2 propriétaires de notre association (expropriation)
Ce carrefour fera passer la RD 23, en provenance d’Elancourt vers Paris, en passage souterrain pour le transit de véhicules légers, de camions et de bus (ces derniers sont très peu). Cette nouvelle disposition est nous le pensons cause de l’élargissement du rond-point de 75 mètres initialement prévu à 100 mètres et de son rapprochement significatif (avec N10 et RD23) vers nos habitations riveraines (pavillons et immeubles)


1 carrefour N10/RD912 qui va « mordre « sur la base de loisirs entrainant l’abattage de nombreux arbres et platanes centenaires


Ces 2 carrefours seront chacun à 6 feux ! et leur ilot central non arboré/végétalisé mais bétonné

Financement Quelque chose nous échappe ici !

RD 30 Plaisir-Elancourt (30 000 véhicules/jour)
Les travaux de doublement de la RD 30 ont coûté : 90 millions d’Euros
Pour transformer 4 km de voirie avec ronds-points, murs anti bruit et merlons (Yvelines magazine Eté 2018)

Déviation de la RD 307 à Saint Nom la Bretèche, (23 000 véhicules/jour) coût : 40 millions d’Euros,
Avec des ronds points, de magnifiques murs anti-bruits en bordure de zone pavillonnaire, de 5 à 6 mètres de haut et des merlons (Yvelines magazine Eté 2018)

RN 10 Trappes
Coût (selon protocole d’accord financier de décembre 2016) : 117 millions d’Euros
Comprenant 95 millions d’Euros pour la requalification de la RN 10 (1,5 km environ) et 22 millions d’Euros pour le plateau urbain

A noter que dans ces villes les voies principales RD 30 et RD 307, passent en dénivelé (les voies secondaires empruntant les ronds points), alors que ce sera le contraire à Trappes. Les voies secondaires RD 23 et RD 912 passant elles en dénivelé sous la voie principale de surface la plus chargée : la NATIONALE 10 et ses 80 000 véhicules/jour (dont 40 % de poids lourds), C’EST UNE ABERRATION ! Trappes a déjà souffert en 1952 de la déviation de la N10 en plein cœur de ville avec son lot d’expropriations ! Maintenant cela suffit nous ne voulons plus être maltraités.


Pollution

Air
Les aménagements de la Nationale 10 à Trappes n’amélioreront en aucun cas la qualité de l’air ! Nous ne serons nullement préservés du passage des véhicules sans cesse en augmentation et principalement du trafic de poids lourds (env. 30 000 poids lourds par jour /principalement internationaux/ selon notre maire)
De plus les relevés de pollution ont été faits il y a déjà quelques années dans des conditions discutables et par modélisation. Nous n’avons pas eu d’analyseurs de pollution et de bruit plus fiables comme en a fait installer, pour une somme modique, le maire de Buc (RD 938) pour démontrer la nécessité de la déviation.

Bruit
Le constat est le même ! Aucune amélioration (si ce n’est au niveau de la dénivellation au droit du plateau urbain et de la mairie). Le bruit sera même aggravé aux carrefours d’extrémité RN10/RD23 et RN10/RD912 comme l’ont souligné l’Autorité Environnementale et les commissaires enquêteurs au moment de l’enquête publique. De plus le calcul du bruit (par modélisation) a été fait sur la base d’un revêtement routier ultraperformant que nous ne sommes pas sûrs d’avoir à cause du coût plus élevé que celui d’un revêtement classique ! Ce qui est proposé comme traitement du bruit : la pose de quelques fenêtres double vitrage ça et là et l’édification de murs antibruit de 1m50 à 2 mètres de haut !!!.

Les ridicules propositions ci-dessus sont irrecevables d’autant qu’une directive européenne récente impose à l’agglomération de TRAPPES (et aussi à l’Etat) de fournir la réalisation de plans de prévention du bruit PPBE (arrêté paru au journal officiel du 29 avril 2017).

De qui se moque-t-on ? Nous avons l’impression d’être des laissés pour compte

N’oublions pas que

LA POLLUTION (air et bruit) NUIT GRAVEMENT A LA SANTE !

(allergies, maladies cardio-vasculaires, pulmonaires, cérébrales, dépressions, agressivité, défauts d’attention et retards d’apprentissage chez les jeunes)


Environnement – aménagement paysager même pas financé

L’aménagement paysager n’est pas défini exactement à ce jour et sera fait après les travaux de requalification de la RN10 en fonction des financements disponibles. Par contre il est prévu, du fait de l’emprise des travaux (carrefour RN10/RD23) la création, en compensation, d’une nouvelle prairie de fauche de 2 500 m2 pour abriter quelques pieds d’une petite plante (apparentée aux légumineuses) « rare » en Ile de France (mais d’intérêt floristique moyen) : la gesse sans feuille, pour un montant de 1 250 000 Euros hors taxes. Cela nous parait disproportionné, alors que l’on a aucune certitude que les abords de la RN 10 et ses carrefours à ronds points seront végétalisés (c’est encore une aberration avec le réchauffement climatique)

On parle de nous construire des murs antibruit (en meulière ?) de 1m50 m à 2 m !!! alors qu’il existe des murs végétalisés efficaces ou des murs (avec un traitement également anti pollution aux particules) et des merlons comme à Plaisir et Saint Nom la Bretèche

IL EST IMPERATIF DE REVOIR CES TRAVAUX ET D’ENTERRER OU DE COUVRIR REELLEMENT LA NATIONALE 10 DANS TOUTE LA TRAVERSEE DE TRAPPES POUR LE BIEN DES TRAPPISTES, DES RIVERAINS, ET DES USAGERS !!! (COIGNIERES DEVRAIT LE FAIRE SUR 1 KM)

Merci de nous avoir prêté attention

______________________________
Bonjour Madame,
Votre analyse est juste et vous avez raison. Je vous encourage à l'envoyer aux élus de St Quentin-en-Yvelines, au président du Conseil Départemental, à la présidente du Conseil Régional et au Préfet.

Je republie également ma note de 2012 qui résumait les deux choix possibles.

Cordialement.


Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)